3. Extension de l’épluchothérapie

Voilà, si l’épluchothérapie a déjà pu convaincre les plus avant-gardistes des professionnels, il n’en restait pas moins que ce mouvement se cantonnait à la nomenklatura de la médecine moderne. Mais les choses changent et évoluent à une vitesse exponentielle. Si l’on ne pouvait, sur notre hexagone, compter que quelques centres de traitement en 2005, il s’avère que l’année de 2006 aura été (et elle n’est pas encore terminée) celle de l’épluchothérapie. Les zones de développement sont d’ailleurs révélatrices des causes de celui-ci : 95% des centres se situent en zone rurale.

(Par respect du secret médical l’anonymat de tous les patients est bien entendu garantie.)

L'Université Libre de Monsieur Encouragement